GT-Off-cap

Par décision du Conseil National de Défense de la RDA, la Deutsche Grenzpolizei ( Police des Frontières allemande ), qui appartenait jusqu’alors au Ministère de l’Intérieur, a été placée sous l’autorité du Ministère de la Défense Nationale et rebaptisée Grenztruppen, ceci avec effet à partir du 15 septembre 1961. Simultanément, fut formé le Commandement des Grenztruppen à Pätz. De 1961 à 1971 les Grenztruppen étaient intégrés aux effectifs de la NVA et étaient appelés les Grenztruppen de la NVA. A cette époque, y étaient également soumis des forces de protection de la frontière du Commandement Municipal de Berlin qui avait été créé en Août 1962. Y appartenaient la 1ère et la 2ème Brigades Frontalières ( stationnées à Berlin-Treptow et Glienicke ), un Régiment de la Garde, un Régiment de formation des Sous-Officiers, deux Régiments de formation frontalière, et un Régiment d’artillerie à Berlin Johannisthal. C’est à partir de 1971-72 que fut officiellement en vigueur la dénomination Grenztruppen der DDR. A cette époque et déjà à partir de la fin des années 1960, la structure de Brigade, qui avait été reprise de la Deutsche Grenzpolizei, a été abolie progressivement et une structure courante de Régiment a été établie. Les Régiments frontaliers ( Régiment de Protection des Frontières et de Formation Frontalière ) étaient directement soumis, conformément à leur situation géographique, au Commandement Frontalier Central (Berlin), au Commandement Frontalier Nord (Stendal-Land de Saxe Anhalt) ou au Commandement Frontalier Sud (Erfurt). L’Ecole des Officiers des Grenztruppen fut ouverte en 1963 à Plauen. Le 1er mars 1964, elle reçut le nom traditionnel de Rosa Luxembourg. A l’instar des Ecoles d’Officiers de la NVA, elle obtint en 1971 le statut d’établissement d’enseignement supérieur et, à partir de 1983, un système de formation sur 4 années y fut instauré. Le 5 septembre 1984 l’Ecole fut transférée de Plauen à Suhl. La formation des Sous-Officiers des Grenztruppen était dispensée à l’Ecole des Sous-Officiers N°VI Egon Schulz, à Perleberg. Des Compagnies de Bateaux se trouvant dans les régions de Commandement Centre et Nord appartenaient aux Grenztruppen. Ces Compagnies étaient affectées à la surveillance des frontières sur les eaux intérieures à Berlin et autour de Berlin, ainsi que dans le Nord-Ouest de la RDA. Dans la région de Commandement Frontalier Nord était basée une force aérienne frontalière composée d’une escadrille d’hélicoptères de type MI-2. Elle dépendait directement de l’autorité de l’Etat Major des troupes frontalières à Pätz. A partir du 15 avril 1990, la 6° Grenzbrigade Küste qui, à partir de 1961 avait été mise sous l’autorité opérationnelle de l’Etat Major de la Volksmarine, fut réintégrée aux Grenztruppen. Le 1er août 1990 commença la dissolution des structures du Commandement des Grenztruppen, des Etats Majors des Commandos Frontaliers, des Ecoles de formation et des Régiments en même temps que fut créé un Grenzschutz. La fin de la première étape fut fixée au 31 décembre 1990.
Commandement des Grenztruppen :
- Generalleutnant E. Peter : du 15septembre 1961 à juillet 1979.
- Generaloberst K.D. Baumgarten : du 17 juillet 1979 à novembre 1989.
- Generalmajor D. Teichmann : de novembre 1989 à la mi-1990.


LES UNIFORMES :
Après que la Deutsche Grenzpolizei fut placée, en tant que Grenztruppen, sous l’autorité du Ministère de la Défense Nationale, le port des uniformes couleur gris-pierre des troupes terrestres de la NVA fut fixé comme réglementaire. Les effets des Grenztruppen correspondent dans leur réalisation de base à ceux de la NVA. Cependant, contrairement aux casquettes portées par les membres de la NVA, le bandeau des casquettes de tous les membres des Grenztruppen, était fabriqué dans une pièce de feutrine vert-clair. De la même façon, les passepoils des uniformes étaient vert-clair, une couleur qui avait déjà été utilisée par la Deutsche Grenzpolizei. Les effets des Grenztruppen seront par la suite appelés effets des Grenztruppen-allgemein. Le début du port de ces uniformes fut fixé de façon unique à l’année 1962. Les membres des Compagnies de Bateaux portaient également au début les uniformes de couleur gris-pierre des Grenztruppen-allgemein. A partir de 1966, les uniformes bleu-foncé de la NVA-Volksmarine étaient en vigueur. Pour ce qui est des épaulettes ( 2 modèles : à rabat ou non ), la couleur d’arme vert-clair n’a pas cessé d’être en vigueur. Avant 1986, les pilotes des Grenztruppen portaient les uniformes et les effets aux couleurs d’arme des troupes aériennes de la NVA. Les uniformes de service à effets gris-mat tels qu’ils étaient provisoirement en vigueur au sein de la NVA en 1963-64 ne furent pas portés par les Grenztruppen. A partir de 1986, les forces aériennes portaient les uniformes des Grenztruppen-allgemein. Les pilotes affectés à la protection frontalière se distinguaient par leur emblème ailé sur leurs casquettes et des pattes de col vert-clair identiques dans leur réalisation de base à celles que portaient les personnels des forces aériennes.